Le secteur du numérique

Qu'est ce que le Numérique? :

 

Définitions simple du numérique Pasc@line

 

En tant que substantif:

  1. Le numérique recouvre les sciences et technologies de l'information et de la communication (informatique, électronique, télécommunications...). En ce sens, le nom "numérique" est plus large que le nom "informatique".
  2. Le numérique a un pouvoir transformant sur les activités humaines et sociales, ce qui justifie que ses sciences s'intéressent au numérique dans leurs impacts sur les relations de toute nature, entre les hommes, entre les organisations. En ce sens, on parlera de l'"économie du numérique", du "droit du numérique", de "la sociologie du numérique" etc.

En tant qu’ adjectif:

  1. Le numérique, comme dans: « commerce numérique » , « santé numérique », « média numérique », … est utilisé pour qualifier son intégration dans les objets, au sein des services, dans les modèles de business ou les processus industriels, dans les activités humaines etc.

 

Le secteur du « numérique » se décline selon deux approches:

  1. Les « Numérisants »: entreprises dont la vocation est de fournir des biens et services numériques destinés à être utilisés par les autres acteurs économiques pour leur propre performance. Ce sont les ESN (Entreprises de Service du Numérique), les éditeurs de logiciels, les opérateurs télécom, les industriels et distributeurs de matériels informatiques ou de télécom, les fournisseurs d’accès internet, etc.
  2. Les « Numérisés »: organismes ou entreprises utilisant les technologies du numériques comme outil de développement de leur performance et de leurs marchés sur leurs secteurs de l’économie ou des services.

Les emplois du numérique, c'est :

  • 369 000 collaborateurs (1) en code NAF informatique en 2011,
  • 622 000 informaticiens (2) en France, soit 2,5% de l’emploi salarié 2011,
  • 1,15 millions d’emplois directs, indirects et induits en 2010 (3) dans l’industrie du numérique

(chiffre à l’étude dans le groupe de travail Emploi, formation, RSE de l’Observatoire du Numérique)
(1) Tableau de bord Syntec Numérique / BIPE, Exploitation DADS, INSEE, chiffre 2011
(2) Tableau de bord Syntec Numérique / BIPE, données DARES, chiffre 2011
(3) regroupe les activités de télécommunications via Internet Protocol (IP), les activités informatiques (matériel et logiciel) liées à Internet, et les activités économiques ayant le web comme support, telles que le e-commerce ou la publicité en ligne par exemple (Etude «Impact d’Internet sur l’économie », McKinsey)

 

 

 

 

POIDS ÉCONOMIQUE DU SECTEUR
2 fois le chiffre d'affaires de l'industrie du médicament (27,5 milliards)
2 fois plus d'emplois que dans l'industrie aéronautique et spatiale (162 000)
3,5 fois plus de recrutements de cadres que dans le secteur Banque et établissements financiers (98 000 cadres)
Rémunération brute moyenne supérieure de 45% à celle de l'ensemble de l'économie.

 

 

 

Les rémunérations :

 

> rémunération moyenne brute (secteur logiciels et services informatiques) : 45% supérieure à celle de la rémunération moyenne brute nationale en 2010

> conditions d’insertion : entre 73% et 86% des jeunes diplômés travaillent moins d’1 an après l’obtention de leur diplôme, contre 71% pour l’ensemble des jeunes diplômés (promotion 2011).

 
Chambres professionnelles :
 
Syntec Numérique Cinov-it Passinformatique



 

 

 

 

 

 

Guy Mamou-Mani : L'impact du numérique

 

 

 
Dernière modification : 03/03/2016
Partager cette page sur :