Commissions Pasc@line

Qui est pasc@line ?

 

Créée en 2006, l’Association est un lieu unique d’échanges et de réflexions entre les entreprises et les établissements d’enseignement supérieur du numérique.

Elle a pour objet de développer l’attractivité des formations et des métiers du numérique auprès des jeunes générations.

Elle réunit 85 établissements d’enseignement supérieur: Écoles d'Ingénieurs (CTI et RNCP1), Master Informatique d'Universités,  Miage, Écoles de Management, dispensant des formations au numérique et 2 700 entreprises du secteur regroupées autour de Syntec Numérique et du CINOV-IT.

Elle a développé des partenariats avec la SIF, l'INRIA, le Cigref, les Miage, la Cdefi, CGE, la CPU, la Cnil, le MEN, le MESR, l'Iesf... et contribue aux travaux de la Commission Européenne sur les e-skills et l'e-leadership.

 

 

Les actions de pasc@line

 

L’Association Pasc@line s’est fixée cinq objectifs majeurs pour les années à venir :


Promouvoir les formations scientifiques et techniques aux métiers du numérique auprès des jeunes afin de leur préparer un avenir dans notre société.
• Favoriser le développement de la culture numérique chez les jeunes à travers des actions concrètes.
• Développer les coopérations entre les acteurs de la formation et les employeurs de compétences numériques tous secteurs confondus.
• Établir avec les acteurs institutionnels et les organisations professionnelles des contacts et relations pérennes.
• Mener des réflexions sur des sujets prospectifs et produire des recommandations utiles pour préparer l’avenir ddu secteur du numérique.

 

Les actions de l’Association sont soutenues par les travaux de quatre commissions et d’un observatoire, composées de dirigeants et d’experts du monde professionnel et de l’enseignement. Ils réfléchissent aux nouveaux modes d’apprentissages, comme les MOOCs et aux nouvelles compétences à acquérir pour les étudiants et les managers, afin de répondre à la révolution des métiers du numérique et à l’adaptation nécessaire aux évolutions sociétales, économiques et technologiques.

 

 
L'organisation

 

Commissions

 

Le Conseil d'Administration
L'Assemblée Générale
Le Bureau
Le Délégué Général

 

 
Des métiers d’avenir dans le numérique


Le secteur du numérique offre des perspectives de forte croissance, qui devraient se traduire par une nouvelle hausse des recrutements en 2017 (près de 54 000 emplois) – Chiffres Syntec Numérique mars 2017.

 

Le secteur est le plus fort contributeur de création d'emplois nets de cadres en France. Son attractivité reste entière, en raison de la grande diversité des métiers et opportunités de carrières offertes.
 

Il comprend les entreprises de service du numérique (ESN), les éditeurs de logiciels, le conseil, les entreprises de la nouvelle économie et du web, les directions informatiques des grandes entreprises et des institutions, et des autres secteurs économiques privés ou publics.

 

 

 
Dernière modification : 02/05/2017
Partager cette page sur :