Les "dév" : ADN d’une espèce hors norme très convoitée Zoom sur Zoom sur le métier d'ingénieur en informatique industrielle

Les écoles d’enseignement supérieur sont aujourd’hui confrontées à de nouveaux challenges.

Outre une nécessaire présence à l’international (avec l’ouverture de nouveaux campus) et la nécessité de former des managers interculturels (via des cours en langue étrangère ou des séjours d’études prolongés à l’étranger), les grandes écoles doivent axer leur pédagogie vers le « tout numérique ».

De nouveaux projets visant à numériser une partie de l’enseignement ont notamment vu le jour à l’EM : à l’EM Normandie notamment avec le projet de « Smart Ecole », et sur le campus de l’EM Lyon avec le projet de bibliothèque numérique, le « Learning Hub », mis en place en partenariat avec IBM.

Autre initiative originale : la « carte cognitive » lancée par l’ESSEC à la rentrée 2014. Le principe : proposer aux élèves un cursus personnalisé en fonction de leurs compétences acquises et restant à acquérir.

Indispensable dans un contexte de mondialisation et de concurrence accrue entre les écoles, le virage numérique s’accompagne par ailleurs d’une meilleure écoute des besoins des entreprises ; l’employabilité des étudiants devant « rester au coeur de la pédagogie de nos écoles de commerce”, selon Jacques Chaniol, directeur de l'INSEEC.

 

Lire l’article de l'Etudiant : Le palmarès 2015 des écoles de commerce : cap sur l’international et le digital

 

Retour

Partager cette page sur :