Zoom sur le métier d’architecte web Zoom sur Le virage numérique des écoles de commerce

Les "dév" : ADN d’une espèce hors norme très convoitée
 

dév_AFPLesEchos« L’ADN du codeur : un mélange d’artiste, de bricoleur et d’ingénieur […] Un oiseau rare […] pour qui l’important n’est pas de manger mais de voler. » Les Echos

Voilà en quelques mots résumé le profil type du dév, celui communément nommé Geek, au profil souvent caricaturé et très convoité, des grosses boîtes comme des start-up. Rebelles, passionnés, les virtuoses du code sont souvent des oiseaux de nuit qui aiment développer sans être bridés. Les meilleurs d’entre eux, extrêmement sollicités, n’hésitent pas à tester diverses structures, voire à s’expatrier. Un côté volage qui peut expliquer la pénurie de 100 000 développeurs sur le marché français. Bien qu’ils soient nombreux dans l’hexagone, les développeurs sont souvent tentés par une expérience à l’étranger. Cap sur la Californie, direction la Silicon Valley. Là, les lignes de code sont sacrées, les développeurs encensés... Un véritable paradis pour ces artistes qui " se considèrent comme des génies incompris" (Alex Dayon, président produits chez SalesForce).

 

Lire l’article des Echos : Les « Dev », ces nouvelles stars que l’on s’arrache

(c) Photos : AFP 

 

Retour

Partager cette page sur :