Sécurité des entreprises : un besoin de formations croissant Actualités E-business girls’ : la nouvelle génération de business women

La Big Data : voilà une expression qui n’aura pas échappé aux chasseurs de tendance et responsables de ressources humaines. Elle constitue en effet un secteur en croissance et pourvoyeur d’emplois. Et si la maîtrise de la donnée constitue déjà depuis plusieurs années une activité clé dans les domaines du web, de l’assurance et de la finance, son influence s’étend aujourd’hui à d’autres secteurs comme l’industrie.

Il ne faut néanmoins pas négliger les défis à relever pour réussir le virage de la Big Data.

 

Tout d’abord, la formation. Il existe une formation Mastère Télécom Paritech spécialisée en Big Data. Par ailleurs, des entreprises comme IBM proposent des formations afin de donner une spécialisation Big Data à leurs ingénieurs. Toutefois, les profils de ces jeunes diplômés sont parfois en décalage avec les besoins qui relèvent davantage de profils seniors.

 

La gestion des données constitue par ailleurs un savoir « nécessaire mais non suffisant ». Stratégique, la Data doit prendre une place centrale dans l’entreprise et toucher l’ensemble des acteurs, bien au-delà des spécialistes de la donnée. Les enjeux de la rationalisation et de la production des données devant être compris par tout un chacun.

Comme le mentionne Judith Tripard dans sa chronique « Démystifions les métiers du Big Data » publié sur le Journal du Net, « La Data doit rendre tout le monde plus numérisé dans son domaine, concerner l’ensemble des fonctions dans l’entreprise, et contribuer à abolir la distinction entre ceux qui savent et ceux qui croient. A cet égard, c’est en effet une révolution. »

 

Lire la chronique parue sur Le Journal du Net. 

 

Retour

Partager cette page sur :