La Cybersécurité bientôt à l’honneur à Lille Actualités A vos agendas pour la 3e édition des Jem’Num

Taux de féminisation : des disparités parmi les élèves ingénieurs
 

OnirisSi la fonction d’ingénieur continue de se féminiser, avec également de plus en plus de filles présentes dans les écoles, il demeure toutefois de fortes disparités entre les secteurs d’activités. Nombreuses dans les domaines de l’agroalimentaire, des sciences du vivant et de la chimie, les filles restent peu attirées par les secteurs de l’industrie et des nouvelles technologies de l’information.

L’Etudiant a publié le palmarès des écoles d’ingénieurs qui recrutaient le plus de filles pour l’année 2013-2014 ; avec en tête du classement :

  • L’EBI (Ecole de biologie industrielle) de Cergy-Pontoise (81% de filles)
  • L’Agrosup de Dijon (75% de filles)
  • Oniris à Nantes (74% de filles)
  • L’ENSAIA de Nancy (73% de filles).
     

Voir le palmarès L’Etudiant des écoles d’ingénieurs les plus féminisées. 

 

© Photos DR. Etudiantes d’Oniris à Nantes, photo publiée sur le site de l’Etudiant

 

Retour

Partager cette page sur :