La grand'messe de l'orientation : Le salon de l'Etudiant Actualités « Prince Chip » et « Data Fiction » récompensés lors des Trophées CNIL EDUCNUM

Désignée par l’acronyme ISN (informatique et sciences du numérique), l’option numérique proposée aux lycéens de terminale S depuis 2012 propose 2 heures hebdomadaires d’informatique. Au programme : représentation de l’information, algorithmes, langage et programmation, et architectures matérielles.

Pour l’année scolaire 2014-2015, 17 000 lycéens (dont 21% de filles) ont choisi cette option. Des chiffres encourageants selon le Ministère de l’Education Nationale, qui a élaboré ce programme avec l’Association pasc@line, le Centre national de documentation pédagogique (CNDP), l’Institut

national de recherche en informatique et en automatique (INRIA) et l’ONISEP.

Mais peut-être insuffisants selon le Conseil économique, social et environnemental (CESE), qui « souhaite que le gouvernement fasse de l’éducation au numérique la cause nationale de 2016 », en intégrant mieux cette discipline dans les programmes scolaires par exemple.

 

Lire l’article paru sur le site e-orientations.

 

Retour

Partager cette page sur :