djembé authentiue
septembre 30, 2020 Par pierre damien 0

Comment fabriquer soi-même un djembé ?

Instrument de musique et d’accompagnement de danse très répandu en Afrique, le djembé fait partie intégrante de la culture musicale africaine. Lors des fêtes et des grandes réjouissances, le djembé emporte à la fois son joueur et l’assistance dans une spirale d’extase grâce à ses rythmes mélodieux et cadencés. Si vous aussi vous êtes autant fasciné, et désirez vous en offrir un par vos propres mains, voici une liste de consignes qui vous sera utile.

Un autre article informatif : Comment aménager son salon avec un canapé d’angle ?

Comment fonctionne un djembé ?

Ce point est très important. Comme pour investir, il est primordial de sonder le marché, fabriquer un djembé demande aussi que l’on comprenne son mode de fonctionnement. Retenez que le djembé est un instrument de musique à percussion. Ce qu’il faut comprendre est que les sons produits par le djembé sont les résultantes des frappes du joueur. Pour le djembé, les frappes s’effectuent à l’aide des deux mains sur une membrane servant de surface de résonance.

Pour jouer, le joueur appelé djembé exécutera un certain nombre de motifs de frappes pour produire diverses tonalités qui s’accorderont parfaitement avec le tempo. Dans la pratique, on dénombre trois différentes tonalités à savoir la basse, la claque et le ton ouvert. La qualité sonore produite par le djembé dépend aussi bien de la qualité de la fabrication ainsi que de la posture qu’adopte le djembé. Il est donc important de réussir sa fabrication.

Les caractéristiques d’un djembé

Le djembé est un instrument de musique réalisé en bois. Le plus souvent, il s’agit de bois d’acajou, d’iroko, d’acacia ou de cola. Ce bois une fois taillé se présente sous la forme d’un calice avec un grand vide en son intérieur. Traditionnellement, la surface du calice est généralement recouverte d’une peau tendue d’animal. En l’occurrence celle de l’antilope ou de celle de la chèvre. En dehors de ces deux composants, on retrouve également les cordes en peaux d’animal.

Grâce à ce système de torsion, le djembé tient solidement. Certains djembé y rajoutent de petites pièces métalliques qui raisonnent au rythme des vibrations produites par les frappes du joueur, et qui servent à clarifier les tonalités. Traditionnellement, le diamètre des djembés se situe entre 50 et 60 centimètres pour un poids très variable selon qu’il s’agit d’un instrument pour enfant ou pour adulte. Sa hauteur mesure entre 30 et 50 centimètres.

Si vous voulez des cours : Passer par là !

Comment fabriquer son djembé

Rassurez-vous, si vous n’êtes pas en mesure de rassembler ces éléments de fabrication traditionnelle, vous pouvez choisir d’autres options. Pour le corps de votre instrument, à défaut de tailler du bois, optez pour une boîte de conserve. Il vous faudra vous munir d’un pot de colle, de papier kraft, et d’élastique. Commencez en découpant l’une des deux surfaces d’ouverture de votre boîte de conserve. La partie ouverte fera office de tête pour votre djembé.

D’abord, appliquez de la colle forte tout autour de la boîte de conserve, jusqu’à 10 centimètres vers le bas partant de l’ouverture de la boîte. Ensuite, recouvrez la tête de la conserve du papier kraft puis rabattez les parties qui débordent contre les bords de la boîte. La colle précédemment appliquée tout autour maintiendra le tout. Enfin, faites passer l’élastique autour de la boîte pour solidifier et solidariser l’ensemble, il ne vous restera plus qu’à bien l’entretenir voici un tuto. Voilà, vous êtes à présent, l’heureux propriétaire d’un djembé.